V2.9_170126

F.M. Alexander, qui était comédien, put développer son enseignement grâce aux soutiens qu'il recevait de personnes influentes comme le professeur C.S. Sherrington, ou le philosophe John Dewey, ou bien encore les écrivains Aldous Huxley et Georges Bernard Shaw.

La technique Alexander améliore la coordination et affine la conscience que nous avons de nous-même et de notre perception.

Elle place la pensée au centre du mouvement et le mouvement comme dynamique et expression de la pensée.

La technique Alexander permet de préserver un usage de soi souple et cohérent avec notre vie quotidienne. Elle préserve l'allongement de la colonne vertébrale, une tension musculaire ajustée et une attention ouverte à notre environnement. Elle amène confort, tranquillité et dynamisme dans notre vie et notre rapport au monde.

La technique Alexander est une technique très pragmatique d'observation de soi dans des actes quotidiens. Cette observation nous replace dans le moment présent et nous permet de retrouver la possibilité de faire des choix. L'élève apprend à construire d'autres relations au sol, à la gravité, à son environnement, à son mouvement et à sa verticalité... Sa relation à ses supports se dynamise et s'assouplit, son équilibre général s'améliore, son activité se revitalise, la conscience qu'il en a devient plus globale. Et son imaginaire s'épanouit...

Aller au haut