V2.9_170126

                                           La technique Alexander

L'histoire, le contexte

La technique Alexander voit le jour en Australie puis en Angleterre et aux Etats-Unis au début du XXème siècle.

A cette époque plusieurs techniques s'élaborent avec une pensée sur le corps redéfini dans son unité. En France, François Delsarte est dès le milieu du XIX siècle le précurseur de toutes ces approches. Il influence notamment les américains dès la fin du XIXème siècle.

Frédéric Matthias Alexander publie son premier ouvrage « L'héritage suprême de l'homme » en 1910 après plusieurs années de recherches et de pratique de sa méthode qu'il diffuse avec succès.

Il est un précurseur pour l'époque et influence beaucoup de ses contemporains. F.M. Alexander, Mabel Todd qui publie un livre s'intitulant « Le corps pensant » en 1937, Ida Rolf qui donnera naissance au rolfing, Elsa Gindler qui enseigne une approche de la gymnastique très différente de ce qui se pratiquait au 19ème siècle, on participé à développer une approche du corps conscient qui influencera les techniques comme la méthode Feldenkrais, l'eutonie de Gerda Alexander, la Gestalt Thérapie fondée par Fritz Perl, la gymnastique Holistique par le Dc Ehrendfried, et d'autres.

Aller au haut