V2.9_170126

  La technique Alexander permet de développer une plus grande conscience de nos actes, de nos gestes et de notre manière de faire et d'être :
 

- Observer comment fonctionne, s’organise  et s’équilibre cet organisme psycho-physique que nous sommes, pour améliorer « l’usage de soi ».

 - Observer la différence entre ce que l’on croit faire et ce que l’on fait réellement.

 - Commencer à préciser pour soi à travers le mouvement les notions de « faire », de « non-faire » et de « laisser-faire ».

 - Développer une attention large par opposition à une concentration restreinte et focalisée.

 - Prendre conscience de la puissance avec laquelle la pensée affecte le mouvement.

 - Questionner la notion d’équilibre physiquement comme en toute chose : stabilité fixée ou stabilité fluide ?

 - S’utiliser avec davantage d’économie, de simplicité et d’efficacité en améliorant son équilibre général grâce à une meilleure coordination.

 - Libérer la colonne vertébrale, et se tenir finalement plus « droit » en faisant moins d’efforts

 - Soulager diverses douleurs  et tensions récurrentes dues à un « mauvais usage ».

 - Éviter et relâcher le stress et les tensions excessives.

 - Améliorer la santé physique et psychique.

 - Devenir plus calme.

 - Améliorer des performances (vocales, joueur de tennis, acteur, musicien etc )

 - Apprendre à "garder les pieds sur terre".

- Choisir consciemment comment répondre à un stimulus plutôt que de réagir trop rapidement et de façon non appropriée.

 


 

Aller au haut